La puissance de l’Esprit sur la Matière

"Les miracles ne sont pas en contradiction avec les lois de la nature,

mais ce que nous savons de ces lois."

St Augustin

Physique Quantique

Les aveux stupéfiants de Max Planck, pionnier de la physique quantique

Max Planck est un physicien allemand qui est incontestablement considéré comme l’un des plus grands scientifiques de tous les temps. Vu comme étant le pionnier de la mécanique et de la physique quantique, il reçut le prix Nobel de physique de 1918 pour ses travaux sur la théorie des quanta.

En 1900, il découvre la loi spectrale du rayonnement d’un corps noir et ses recherches, qui ont révolutionné notre compréhension du monde atomique, ont permis à Einstein de découvrir la fameuse équation E=mc2, cinq ans plus tard. Une constante physique, la constante de Planck, a même été nommée d’après son nom.

Lors d’un discours en 1944 à Florence en Italie, Max Planck déclara:

«En tant qu’homme qui a consacré toute sa vie à la science la plus lucide et à l’étude de la matière, je peux vous dire ceci en conclusion de mes recherches sur les atomes: Il n’y a pas de matière comme telle. Toute la matière est originaire et n’existe que par la vertu d’une force qui cause les particules d’un atome à vibrer et qui soutient tout ce système atomique ensemble. Nous devons supposer derrière cette force l’existence d’un esprit conscient et intelligent. Cet esprit est la matrice de toute matière» (Max plank,“La nature de la matière”, discours à Florence, Italie, 1944;tiré des archives de l’histoire de Max Plank, Rep. 11 N°1797)

(Cliquez sur cc en bas de la vidéo pour afficher le sous-titrage en français)

Publicités